La renaissance de la forge du Cardeto

29 mai 2010 à 23:37

Un enfant du village a fait de sa passion, son métier. En effet, début Avril Yves Andréani a remis en activité la forge (A Stazzona) du Cardeto, mise à disposition par la famille Olmeta.

Depuis de nombreuses années, Yves fabrique des couteaux. Il a commencé son apprentissage seul dans son garage, puis il s’est rendu chez xavier Biancarelli, coutelier à Muratello, pour peaufiner sa formation. 

Du “cornicioli” en corne ou en bois d’olivier au “niulinchu à tête de chien” vous trouverez le couteau qui vous convient. Notre coutelier peut également façonner l’objet de vos rêves sur demande.

En moyenne la fabrication d’un couteau prend une quinzaine d’heures. De l’élaboration de la lame à la confection du manche, tout est réalisé artisanalement à la forge.

L’endroit est devenu également un point de rencontres. De nombreux villageois ne manquent pas de s’arrêter discuter un moment avec le nouveau maître des lieux. Ceux qui ont connu la forge en activité dans leur jeunesse ayant de nombreuses anecdotes à raconter. Des discussions souvent interrompues par la visite de touristes à la recherche d’authenticité.

A Stazzona di San Martinu”

Yves Andréani

06 18 35 54 70

Site Internet

Catégories : La vie au village

Une réponse to “La renaissance de la forge du Cardeto”

  1. SOLER Alain a écrit :

    Monsieur ANDREANI
    Je suis environ tous les ans en Corse, je connais votre région, pour son vin, miel, huile, pour y passer une partie de mon temps,a St FLORENT.
    Je suis amateur de couteaux, je possède notament un “CECALDI”, et j’aimerais avoir votre adresse pour passer voir couteaux, la forme, les essences de bois utilisés, ect.
    Avez-vous une brochure? AUriez-vous l’amabilité de me l’envoyer par E-mail.
    Merci
    D’avance Merci

Laisser un commentaire

  • Pages

  • Catégories

  • Articles récents

  • Archives